Le pH et les cheveux (1)

Hey!

Aujourd'hui je vais vous parler du pH et comment nos cheveux réagissent à cet indice.
Commençons par une définition. Le pH ou Potentiel Hydrogène est un indice d'une échelle allant de 0 à 14 qui permet de mesurer l'activité de l'ion hydrogène qu'il y a dans une solution. Le pH permet d'indiquer si une quelconque solution est acide, neutre ou alcaline. Lorsqu'un produit est acide, le pH est inférieur à 7. Au contraire, si le produit est alcalin, le pH sera supérieur à 7. Si le produit est neutre, son pH sera de 7. Enfin, il est à noter que le mélange d'un produit acide et d'un produit chimique provoque la neutralisation du mélange et devient donc inefficace voire dangereux.

Les réactions des cheveux au pH

Le pH naturel du cheveu se situe entre 4,5 et 5,5.  Ce qu'il faut savoir, c'est que cet indice peut changer. En effet, le cheveu prend le pH des produits que nous utilisons et réagit différemment en fonction du produit et de son pH. Prenons l'exemple d'un shampooing contenant du sulfate. Après avoir réalisé ce type de shampooing, nous pouvons ressentir que nos cheveux sont secs, durs ou rêches. De même si nous réalisons un masque hydratant. Nos cheveux en ressortirons doux, soyeux et souples. Sachez que dans tous ces cas, le pH joue un rôle clé dans la santé de nos cheveux.

Passons la loupe sur les produits alcalins

Tout d'abord qu'est-ce que l'alcalinité? C'est la mesure de la capacité d'une solution à neutraliser les acides. Comme je vous l'ai dit plus haut,les produits alcalins sont les solutions qui ont un pH supérieur à 7. De plus, il faut avoir en tête que les produits alcalins ont un effet sensibilisant par nature.
Par conséquent, du fait de la sensibilité qu'il peut provoquer, l'alcalinité peut avoir une réaction dégradante sur nos cheveux. En effet, les solutions alcalines peuvent pénétrer et donc abimer nos cheveux.

Autre information, il faut distinguer les produits alcalins qui agissent en surface, des produits alcalins qui agissent en profondeur dans la fibre capillaire.
Reprenons l'exemple du shampooing sans sulfates qui fait parti de la premièrement catégorie. Il agit seulement en sur la couche supérieure du cheveu. Ainsi après un shampooing, on peut avoir les cheveux secs. Mais ceci peut être corrigé par l'application d'un après-shampooing au pH acide qui va radoucir le cheveu. Vous voyez donc ici que l'effet d'un produit alcalin qui agit en surface peut être contrebalancé directement par un produit acidifiant.

Voyons maintenant, les produits alcalins qui agissent en profondeur. Dans ce cas, il s'agit principalement des produits chimiques. Pour notre étude du cheveu, je vais prendre l'exemple du défrisant. Les produits chimiques ont un effet corrosif sur le cheveu et le défrisant dans son action va dégrader la structure même du cheveu. En effet, dans un de mes précédents posts, je vous expliquais que l'agent défrisant entrait dans la fibre capillaire pour casser les liaisons de kératine, élément nécessaire à la force de nos cheveux. Résultat après cette action chimique, nos cheveux sont endommagés profondément et durablement.

Ce qu'il faut retenir concernant l'alcalinité c'est que les produits ayant un indice supérieur à 7 soulèvent la cuticule (couche externe du cheveu en forme d'écaille constituée essentiellement de kératine) de nos cheveux et fragile, par la même occasion, notre chevelure. Plus le pH est élevé, plus le dommage sera important.

La suite dans un prochain post,

2 commentaires :