Ma Visite chez Gilles Boldron




Après une infidélité en janvier, j'ai décidé de retourner au salon Gilles Boldron.
Les salons de coiffeur Gilles Boldron répondent à mes attentes en termes de respect et connaissance des cheveux afros.

Il était grand temps que j'y retourne. La dernière fois que mes cheveux ont croisé les mains expertes d'un coiffeur c'était il y a 6 mois ! Je devais retourner chez le coiffeur en avril mais avec le confinement ça n'a pas été possible.

Bien sûr, il y a eu le déconfinement et la ruée vers tous les soins esthétiques possibles.
Ce n'est pas la raison principale qui m'a poussée à attendre plus longtemps.
Fin avril, j'ai coupé mes pointes du mieux que je pouvais. Je n'ai donc pas ressenti l'urgence de me rendre chez un coiffeur.

Ensuite, je me suis dit qu'il allait y avoir du monde. Je voulais que ça se calme un peu.
Je voulais éviter de prendre les transports en commun le plus longtemps possible.
On est jamais trop prudent en ce moment.

Enfin, nous voilà au moment tant attendu et repoussé ma visite samedi dernier au salon Gilles Boldron - rue de Rennes à Paris.

Quel est le bilan ?









Premier constat : il y a de la pousse 😄.

Mes cheveux avaient bien conversé la coupe que j'avais réalisée. La coiffeuse m'a dit que j'avais plutôt fait un bon boulot malgré une mèche un peu plus courte que les autres.

Je n'avais pas en tête d'y aller pour un lissage surtout que ce n'est pas l'idéal en cette saison.
Mais on m'a recommandé d'opter pour le lissage afin de mieux réaliser la coupe des pointes et de mieux voir les pointes abîmées.

Mes cheveux n'ont pas été énormément coupés, je pense entre 2 et 3 centimètres par endroit.
Cependant en observant de plus près mes pointes, je trouve qu'il me reste encore 2 à 3 centimètres de fourches ou début de fourches par endroit.

Conclusion, la pousse est là mais c'est un résultat en demi teinte. Dans 3 mois il va falloir couper les pointes voire un peu plus pour se débarrasser de tous les dommages ... à moins que je ne le fasse avant.

Le plan d'action



Dernièrement j'avais dit que mes objectifs cette année sont : l'hydratation, les pointes au top et atteindre le APL (cheveux au niveau des aisselles).

Avec mon problème de pointes fourchues, pas sûre que l'objectif longueur soit atteint cette année.
Ce n'est pas dramatique, mon focus reste avant tout l'hydratation de mes cheveux et l'entretien de mes pointes.

J'ai beaucoup réfléchi à ce qui a pu entraîner mes soucis au niveau de mes pointes et je ne vois qu'une chose : l'hydratation.

Cela fait seulement un mois que je pense avoir enfin trouvé le combo parfait hydratant en profondeur mes cheveux pendant plusieurs jours.
Jusqu'à présent je trouvais que les produits ne pénétraient pas assez mes cheveux mais depuis que j'ai changé de technique, j'ai tout de suite vu la différence.

Je pense aussi que le fait que je ne fasse des soins que deux fois par mois n'est clairement pas suffisant.

Mon plan d'action est donc simple : continuer les coiffures protectrices, repasser à une session soin par semaine et continuer ma nouvelle routine hydratation.

Ma nouvelle technique consiste à appliquer directement mon leave-in tout de suite après m'être rincée et séchée les cheveux. Avant j'avais tendance à laisser sécher mes cheveux à l'air libre pendant au moins 30 min avant d'appliquer un leave-in ou une crème. En changeant de technique, j'ai tout de suite senti la différence en touchant mes cheveux le lendemain. Ils étaient beaucoup plus nourris.

Mon deuxième point, c'est d'apporter un soin protéiné fort à mes cheveux.
Depuis mon retour au naturel, j'utilise le protéiné moyen Hair Mayonnaise de ORS mais je ne suis pas totalement convaincue.
Je pense retenter le traitement protéiné Two Step  de Aphogee en plus du leave-in Keratin & Green Tea que je compte bien insister sur mes pointes.

Pour terminer, je compte recommencer le baggy method une à deux fois par semaine pour maximiser l'hydratation de mes pointes.


Les conseils qu'on m'a donnés

Etant donné que j'utilise beaucoup d'huiles et de beurre, on m'a recommandé de procéder régulièrement à un shampoing purifiant puis à un shampoing nourrissant.

Le fait d'utiliser une quantité importante d'huiles et de beurres; empêche la pénétration d'autres soins car le cheveu est bloqué par les présences de corps gras.
C'est pour cela qu'il faut procéder à un shampooing purifiant pour éliminer toutes les impuretés et ensuite procéder à shampoing hydratant pour apporter des nutriments aux cheveux avant la pose du masque.

J'ai demandé si c'était une bonne d'utiliser le vinaigre de cidre en produit naturel pour purifier ses cheveux. On m'a répondu qu'étant donné l'acidité du vinaigre de cidre, il était préférable de l'appliquer seulement en eau de rinçage pour fermer les écailles des cheveux.

Enfin on m'a bien reconfirmé qu'il fallait couper ses pointes tous les 3 à 4 mois maximum.

Pour ma part les deux recommandations que je retiens sont les suivantes : l'application de deux shampoings (purifiant et nourrissant) et la coupe des pointes régulière ;-)




Aucun commentaire :

Publier un commentaire